jeudi 6 août 2020
Accueil / Culture / Tawhida BEN CHEIKH

Tawhida BEN CHEIKH

Tawhida Ben Cheikh (1909-2010) est une éminente gynécologue et une figure de l’émancipation des femmes tunisiennes mais aussi maghrébines et arabes.

Orpheline de père, mais soutenue par sa mère elle suit son cursus scolaire jusqu’à devenir la première bachelière musulmane de Tunisie.

Grâce à l’appui du Dr Burnet, directeur de l’Institut Pasteur de Tunis, elle s’installe à Paris et s’inscrit à la faculté de médecine.

Elle y obtient son diplôme en 1936 et rentre à Tunis. Elle installe son cabinet de médecin de libre pratique au 42, rue Bab Mnara, une adresse qui deviendra un véritable symbole pour les Tunisiennes.

Tawhida Ben Cheikh se spécialise en effet dans la gynécologie et fait de la santé de la femme sa priorité.

Après l’indépendance, elle contribue à la mise en place du planning familial au travers du service qu’elle crée à l’hôpital Charles-Nicolle en 1963 puis au travers de la clinique qu’elle ouvre en 1968. Elle devient directrice du planning familial en 1970, se battant pour le droit à l’avortement, enfin légalisé en 1973.

Elle prend en parallèle la tête des services de maternité des hôpitaux Charles-Nicolle (1955-1964) et Aziza Othmana (1964-1977) Elle est également vice-présidente du Croissant-Rouge tunisien.

Elle décède le 6 décembre 2010 à l’âge de 101 ans. Un timbre à son effigie est émis en 2012 par la Poste tunisienne et, en 2020, la BCT lui rend hommage en mettant son portait sur les nouveaux billets de 10 dinars.

Discussion

A propos de Le Zenith

A voir aussi

B’chira Ben Mrad

B’chira Ben Mrad (1913-1993) : Cette grande militante tunisienne est issue d’un milieu religieux. Elle …