vendredi 20 juillet 2018
Accueil / Actualité / Folie meurtrière à Munich

Folie meurtrière à Munich

D’après les premiers renseignements émanés de l’enquête de la police munichoise, il s’agit d’une folie meurtrière (AMOC en anglais) isolée d’un lycéen David S. 18 ans, dans le centre commercial Olympia (OEZ). Il a tué 9 personnes et blessé 16 autres grièvement, mettant toute la ville de Munich dans la peur et la panique, avant de se suicider. La Police a officiellement confirmé qu’il ne s’agit donc pas d’un acte terroriste planifié mais d’une attaque de folie meurtrière (AMOC).

La Police a fouillé l’appartement des parents du lycéen et a trouvé dans sa chambre plusieurs éléments, entre des articles de journaux qui indiquent un background AMOC concernant des attaques pareilles. Ils ajoutent que David S. s’est beaucoup occupé de l’attaque de Brevik en Norvège. Il y a exactement cinq années Anders Behring Breivik le 22.7.2011, Brevig avait tué 77 personnes en Norvège. Par conséquent, il est très probable qu’il y avait une association/un lien entre les deux actes Davis S. et Brevik.

Les victimes sont tous munichois, principalement des adolescents et des jeunes adultes. Trois étaient seulement 14 ans, l’âge de deux est de 15 ans. les autres étaient 17, 19 et 20 ans. Un adule était âgé de 45 ans. Les victimes vivaient tous à Munich. Il n’y avait pas de touristes parmi les victimes. Il y aussi trois citoyens Kosovars, trois Turcs et un Grec parmi les victimes, information confirmée par leurs ministères des affaires étrangères respectivement.

Malik Ben Chedli

Discussion

A voir aussi

RCD : Retour. Case. Départ.

La démocratie est basée sur la séparation des pouvoirs et surtout sur la séparation entre …