lundi 22 janvier 2018
Accueil / Société / Aux urnes citoyens !

Aux urnes citoyens !

Par Zouhair BEN JEMAA

Citoyennes, citoyens, à quoi bon de regarder vers le passé pour se jeter les responsabilités ? Pourquoi devriez-vous tourner le dos à vos souvenirs, surtout que ces souvenirs sont beaux ? Savez-vous que nos vicieux de politiciens veulent, au nom de la démocratie, voter une loi électorale copiée-collée des élections législatives, garantissant un blocage pour gérer nos cités ? N’avez-vous pas retenu la leçon après toutes les promesses faites en 2014, et après les résultats désastreux obtenus depuis ? Remarquez que les entrées en matière sont aussi vicieuses que par le passé, on va jouer sur la peur de NAHDHA, alors que chacun sait que ce parti ne dépassera jamais son vrai poids, 20 % au mieux de sa forme ! Du côté NAHDHA, on joue déjà la douceur et l’ouverture, tout de go, ce parti connu pour sa grande tolérance vous propose, à vous indépendants et société civile, la moitié du nombre de ses candidats pour les prochaines municipales ! S’engager dans cette voie en misant sur les partis, quels qu’ils soient, serait faire preuve au minimum de légèreté, au pire de complaisance ! Les prochaines échéances vont être l’ultime chance de sauver votre quotidien des enchères politiciennes, il vous appartiendra de fonder vos choix sur l’espoir et la confiance, il vous appartiendra de donner la leçon de la vie à ces pantins de la politique qui se pincent mutuellement comme des crabes pour prendre le dessus sans la moindre notion de patriotisme et de citoyenneté ! Oui, il vous appartiendra de miser sur une jeunesse fantastique qui vous épaterait si toutefois vous la sollicitiez, une jeunesse pleine de rêves et d’ambition ! Nos jeunes vivent une grande crise de l’éducation et de la culture, et si nous voulions les éloigner du fanatisme et de la débilité, il nous faudrait vite renouer avec une bonne gouvernance inclusive de notre vivre ensemble ! Les prochaines municipales seraient salutaires, si seulement elles avaient lieu car tout dépendra de l’issue de l’action Y. CHAHED dans sa lutte contre la corruption, ce serait cette fois-là ou dans plusieurs décades !

Citoyennes, citoyens, l’avenir de vos progénitures est entre vos mains, par votre attitude qui doit être très vite adaptée à la réalité du pays et aux menaces qui pèsent sur le quotidien en termes d’hygiène, de sécurité, de développement, de santé, d’éducation de vos enfants, de culture pour notre jeunesse, et la liste est longue ! Ne soyez plus naïfs, et ne croyez surtout pas aux promesses qui n’engageront que ceux qui y croiront ! Depuis 2011, qu’avez-vous vu d’autres que le chantage, l’irrationnel, l’irresponsabilité, l’égoïsme et la cupidité ? Où est notre excellence d’antan ? Où est l’éthique ? Où sont notre bon voisinage et notre belle union ? Ne vous-y trompez pas, et ne comptez surtout pas sur les politiques pour voir votre ville belle et accueillante, propre et paisible. La vie sociétale qui a été la notre et qui a servi de modèle dans le monde arabe depuis des siècles, ne pourra nous revenir que si nous étions nous-mêmes les gestionnaires de notre quotidien ! Et pour ce faire, il est vital de ne pas laisser les intrus politiques se glisser dans nos listes, et de ne pas laisser la place à des pseudos indépendants pour s’associer aux politiques et parler en notre nom et décider à notre place ! Voter aux prochaines municipales, vaudrait l’obtention du sceau du roi pour chaque acte, chaque choix, chaque investissement ! Regardez ce qu’ont fait nos députés et nos ministres de l’argent de l’Etat depuis sept longues années, et au nom de la transparence et de la démocratie s’il vous-plaît ! Appréciez l’hypocrisie ! Alors n’oubliez pas que ce que vont vous proposer les politiques, ce sera une promesse oui, mais en aucun cas une garantie ! Pour changer la société, il ne faut surtout pas passer par la politique. Pour réussir la décentralisation, il faut trouver l’espace pour s’exprimer, les outils pour s’informer, et avoir le pouvoir pour décider. Alors vous voilà devant vos responsabilités : choisir entre : vous organiser pour avoir le pouvoir de décision, et libérer l’initiative et l’innovation, ou se laisser doubler par les politiques qui décideront à votre place, et là ce sera pour très longtemps et vous n’aurez plus le droit de vous plaindre ! Essayons pour une fois de jeter les bases d’une confiance dans l’avenir à ces citoyens effarés et submergés par le dégoût !

 

Discussion

A voir aussi

Une semaine sans fb !

Par Zouhair BEN JEMAA L’addiction à l’écran et au fb touche plus de trois millions …