mercredi 16 octobre 2019
Accueil / Politique / ARP : adoption du projet de loi de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent

ARP : adoption du projet de loi de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent

Comme l’avait annoncé, le président de l’ARP, Mohamed Ennacer, après l’attaque terroriste sanglante contre l’hôtel Impérial Marhaba à Sousse, les représentants du peuple ont adopté à l’unanimité le projet de loi de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.
Le projet de loi a été adopté aux premières heures du 25 juillet 2015 coïncidant avec le 58ème anniversaire de la proclamation de la République tunisienne et la commémoration de la deuxième année après l’assassinat du député Mohamed Brahmi, le 25 juillet 2013.
En présence du chef du gouvernement, Habib Essid, 174 députés ont voté pour, 10 se sont abstenus et aucun député n’a voté contre le projet de loi. À cette occasion, le président de l’Assemblée, Mohamed Ennacer, a déclaré que cette nouvelle loi ne suffit pas à elle seule pour lutter contre le terrorisme et qu’elle fait partie d’une stratégie gouvernementale globale.
Voici les noms des députés abstentionnistes annoncés par l’ONG Al Bawsala :
– Imed Daïmi (CPR)
– Mabrouk Hrizi (CPR)
– Ibrahim Ben Saïd (CPR)
– Sabri Dkhil (CPR)
– Samia Abbou, Courant démocratique
– Ghazi Chaouachi, Courant démocratique
– Noomane El Ech, Courant démocratique
– Ridha Dellaï, Mouvement du peuple
– Salem Labiedh, Mouvement du peuple
– Faïçal Tebbini, du parti la Voix des Agriculteurs.

Discussion

A propos de ABN

A voir aussi

Voter ou choisir : cruel dilemme !

Les médias-et plus particulièrement les plateaux télé-le confirment chaque jour davantage : la campagne électorale …