samedi 31 octobre 2020
Accueil / Culture / Rosa Parks

Rosa Parks

Rosa Parks (1913-2005) est une afro-américaine qui est devenue, presque malgré elle, une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ! Ce qui lui valut le surnom de « mère du mouvement des droits civiques » de la part du Congrès américain !!

Enfant, Rosa Parks se souvient du racisme et de la ségrégation dont sont victimes les noirs. Elle n’a jamais oublié l’image de son grand père montant la garde devant sa ferme de peur que le tristement célèbre Ku Klux Klan ne l’incendie. Elles raconte dans son autobiographie son incompréhension devant les fontaines d’eau réservées aux blancs : « enfant, je pensais que l’eau des fontaines pour les blancs avait meilleur goût que celle des noirs… »

Elle interrompt ses études secondaires pour s’occuper de sa grand mère et de sa mère malades.

Elle exerce divers métiers pour gagner sa vie et se marie en décembre 1932, à un militant de la cause des droits civiques.

Il l’encourage à terminer ses études secondaires et à s’engager dans le mouvement pour les droits civiques.

Elle devient célèbre un 1er décembre de 1955 dans un bus de Montgomery, une petite ville de l’Alabama ou elle est née et vit.

Assise dans la section réservée aux blancs, elle refuse de céder sa place à un passager blanc. Le chauffeur lui intime l’ordre d’aller s’installer au fond du bus, elle refuse.

Elle racontera plus tard : « les gens racontent que j’ai refusé de céder mon siège parce que j’étais fatiguée…non ! La seule fatigue que j’avais était celle de céder. »

Elle est aussitôt arrêtée, jugée et inculpée. Elle doit payer une amende de 15 dollars, elle refuse et fait appel.

Solidaires, mais également conscient de l’intérêt d’amplifier cet incident, les dirigeants de la communauté noire se réunissent autour de Martin Luther King, et décident le boycott des bus de Montgomrey.

Ce boycott dure 381 jours jusquà ce que la Cour Suprême juge la ségrégation dans les bus inconstitutionnelle.

Rosa Parks continue par la suite à se battre contre la ségrégation raciale avec notamment Martin Luther King, et ses actions, aussi nombreuses que variées font avancer la cause des droits civiques dans l’ensemble du pays.

En reconnaissance à son engagement, le Pt Clinton lui remet, en 1996, la médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute distinction civile.

Et en 1999, elle reçoit la Médaille d’or du Congrès.

La fin de sa vie fut difficile avec des problèmes de santé et des difficultés matérielles.

Après son décès elle eut droit à un hommage national et sa dépuille est exposée durant deux jours dans la Rotonde du Capitole. Elle est la première femme à recevoir cet honneur.

Après son décès elle eut droit à un hommage national et sa dépuille est exposée durant deux jours dans la Rotonde du Capitole. Elle est la première femme à recevoir cet honneur.

Le bus, dans lequel Rosa Parks a été arrêtée fût drapée d’un linceul rouge et noir.

Ultime hommage à son courage, les premières places de tous les bus de Montgomery sont restées inocupées jusqu’au jour de son enterrement. Sur chaque siège, était posée une photo de Rosa Parks avec l’inscription : « la société de bus rend hommage à la femme qui s’est tenue debout en restant assise. »

Discussion

A propos de Le Zenith

A voir aussi

Asma Belkhodja Rebai

Asma Belkhodja Rebai (1930-2011) Femme de coeur, engagée pour l’indépendance de la Tunisie, elle est …