mercredi 30 novembre 2022
Accueil / Société / Hached, au secours !!!

Hached, au secours !!!

Par Zouhair BEN JEMAA

Nous avons plus que jamais besoin d’un syndicat fort pour négocier, et en même temps faire accepter la raison par sa base, et nous avons plus que jamais besoin d’un syndicat fort pour assurer l’équilibre sur la scène politique qui est pourrie jusqu’à la moelle ! L’économie est avant tout une affaire de confiance, et il n’y aura jamais de confiance sans sécurité et sans stabilité ! Qui pourrait prétendre à un prestige de l’Etat, en l’absence d’une justice indépendante, d’une administration indépendante, et d’une sécurité sans faille ? Qui pourrait garantir une croissance satisfaisante sans une bonne santé de nos entreprises publiques et privées ? Et quelle chance pour notre pays de pouvoir faire l’économie d’une thérapie de choc, et ce dans tous les domaines ? L’heure étant d’une gravité extrême, l’occasion qui se présente à l’UGTT est exceptionnelle pour s’assumer et rejouer un rôle historique dans le sauvetage du navire Tunisie qui chavire et qui, sans sa maîtrise par des mains fortes d’un équipage uni et solidaire, s’expose à la casse certaine ! Une occasion pour que la centrale syndicale redore son blason et regagne une réelle popularité, non seulement auprès de ses adhérents, mais également et surtout auprès des citoyens de toutes les régions ! Une association entre le Syndicat et la société civile permettrait à notre pays d’éviter le naufrage en neutralisant toutes les forces du mal ! Il existe une multitude de problèmes qui perdurent dans chaque région de la Tunisie, des problèmes que les politiques successifs ont échoué à résoudre, occupés qu’ils sont dans leurs chamailleries infantiles et mercantiles ! Comme les élections régionales tardent scandaleusement à s’organiser, l’UGTT pourrait reprendre le flambeau du militantisme, fédérer autour de la citoyenneté toutes les forces vives de la nation, et résoudre ces problèmes, ce qui restaurera la cohésion sociale, et libèrera l’économie de ses chaînes empoisonnées ! HACHED fut un pilier de la résistance contre l’occupant arrogant et injuste, et ce qui arrive aujourd’hui au pays de HACHED est d’une gravité exceptionnelle ! L’UGTT réalise-t-elle que nos élites désertent le pays ? Réalise-t-elle que nos médecins s’expatrient juste après leur formation qui coûte à la nation le saignement de ses veines ? L’UGTT de HACHED réalise-t-elle que la contrebande, la corruption et le non respect des lois plombent notre fragile pays dans le désordre, et empêche notre jeune démocratie de croitre ? Ces problèmes et bien d’autres constituent la préoccupation quotidienne de tout citoyen digne et patriote, et en l’absence d’hommes politiques dignes et patriotes, seule une organisation de la taille de l’UGTT se trouve en mesure de rassembler, de mobiliser, de négocier et de soulager ces citoyens, seuls crédibles et capables de ramener la croissance et de sauver l’économie de la gangrène qui ne fait que gagner du terrain ! Cette noble centrale de HACHED pourrait encore épargner à notre pays une catastrophe certaine, puisque chez les politiques, c’est sauve qui peut à tous les étages ! Un réveil citoyen est possible, et il suffira de prendre le leadership et de s’inspirer du passé de notre pays pour s’attaquer à la précarité, au non respect de la loi, aux calculs égoïstes des intrus de la politique qui ne savent pas ce que patrie et intérêt national veulent dire ! Le nouveau bureau exécutif de l’UGTT pourrait et devrait dresser tout le peuple pour un meilleur avenir, et contre tout obscurantisme ! Un pays sous-développé comme la Corée du Sud est bien devenu en deux générations l’un des plus dynamiques du monde, pourquoi le pays de HACHED ne le deviendrait-il pas ?

Discussion

A voir aussi

POUR LA PRÉSERVATION DU VIVANT

Par Hédi LABBANEPeintre-enseignant « On a généralisé le baccalauréat comme diplôme de fin d’études secondaires …